skip to Main Content
[font_awesome icon="phone" margin_right="5px" color="#000"] 01 42 59 15 27 [font_awesome icon="envelope" margin_right="5px" margin_left="20px" color="#000"] patrick@rouillier.com [font_awesome icon="user" margin_right="5px" margin_left="20px" color="#000"] [wp_login_url text="User Login" logout_text="Logout"]

Tout d’abord une remarque sur la notion de débat. Il consiste à réunir des participants autour d’une table pour parler d’un sujet polémique. Chacun avance ses arguments et ceux ci sont « compilés » pour dégager une solution consensuelle ou de compromis.

En France la débat est de nature différente. On réunit autour d’une table des participants pour débattre d’un sujet polémique. Chacun arrive avec sa solution pré-établie, avance les arguments qui l’étayent et réfute ceux qui la contrarie. Après le débats chacun conclu sur la solution qu’il avait pré-définie et le débat se clos sur un désaccord total. Le débat était purement de façade et n’a en fait jamais eu lieu.

Dans le cas du conflit (et du débat) qui nous intéresse, une des parties arrive avec la conception que la notion de famille découle d’une grande loi naturelle (d’origine très archaïque voire divine et qui donc fait foi et loi) et que la notion sociétale de famille doit se plier à cette loi historique, l’autre avance que la société évolue et que les lois historiques doivent se plier, se soumettre aux nouvelles aspirations sociétales. C’est en quelques sorte un combat du religieux contre la républicain.

Ceci étant posé replaçons le conflit dans ses limites et l’église au milieu du village.

Le Mariage entre deux homosexuels est présenté comme une grave atteinte à la notion de famille qui du coup se retrouve en danger et quasi menacé de disparition ! Quelle influence peut avoir le mariage de 2000 homosexuels sur l’avenir de la famille. Rappelons que la notion de famille n’est pas une notion Française, une propriété de l hexagone, mais une notion planétaire. La famille existe en France, mais aussi en Europe, en Asie, en Afrique, …..Qui peut imaginer quelle incidence le mariage de deux homosexuels à Montreuil ou à Limoges pourrait avoir sur une famille Africaine vivant dans sa case près de Tombouctou, sur une famille Chinoise de Pékin, ou une famille d’esquimaux du Groenland. A mon avis rien de foudroyant. Si on cherche une menace sur la famille cherchons la plutôt dans la misère et la pauvreté qui sont la principale cause de la déstructuration des familles.

Comment des religions comme la Chrétienté, le Judaïsme, l’Islamisme qui sont des grandes religions d’amour et de tolérance peuvent-elles distiller autant de haine et de mépris du désir des autres ? Je m’interroge ! Ces Chrétiens, Juifs, Musulmans croient-ils vraiment en Dieu et en ses préceptes d’amour ? J’aimerais le croire, mais franchement j’ai bien des doutes !

Dernier point important à signaler, comment se situe ce mouvement par rapport à l’histoire ?

Au fond, on a une partie de la population Française qui voit d’un mauvais œil l’évolution actuelle de notre civilisation. Cette évolution génère de nouvelles valeurs qui sont en porte à faux avec les valeurs dites « traditionnelles » et qui inquiète ou mettent mal à l’aise cette frange de la population. Bien normal qu’elle réagisse en « freinant des quatre fers » pour éviter de se faire déborder. Cependant, et c’est un fait que l’on a déjà observé, il ne s’agit que de « combats d’arrière garde ». A partir du moment ou le problème se pose, c’est qu’une partie importante de l’opinion publique a déjà entériné de nouvelles valeurs, que la société a bougée. Les valeurs anciennes sont « obsolètes » et ne sont plus dans le courant de l’évolution. Comme l’on dit au casino, la main a passée ! Aucun combat ne fera revenir l’opinion en arrière et les conservateurs sont battu d’avance.Ceci ne signifie nullement qu’ils ont tort, qu’ils sont dans l’erreur. Simplement la société a évoluée plus vite qu’eux et on n’arrête pas une société en marche.


"Le conflit du "mariage pour tous""   


Back To Top