skip to Main Content
[font_awesome icon="phone" margin_right="5px" color="#000"] 01 42 59 15 27 [font_awesome icon="envelope" margin_right="5px" margin_left="20px" color="#000"] patrick@rouillier.com [font_awesome icon="user" margin_right="5px" margin_left="20px" color="#000"] [wp_login_url text="User Login" logout_text="Logout"]

Laurent Wauquiez, sur l’eugénisme tu te goures

Laurent Wauquiez, pour défendre son opposition à la PMA, s’est saisi de l’objection que celle-ci conduirais directement à la GPA et que cette « marchandisation du corps » induirais une forme d’eugénisme (avec une lourde allusion au régime nazi).

L’eugénisme est une théorie qui, sous couvert d’amélioration de la race, se propose d’éliminer tout individu ne correspondant pas à des critères définis par une classe dominante. C’est donc l’opposé de la GPA qui se propose de faciliter l’accès à la parentalité à certains individus qui  en sont éloignés, sans restriction de sexe, de couleur de peau ou autres. Cette association n’est donc pas recevable et résulte d’une absence de réflexion ou plutôt, Wauquiez étant loin d’être sot, d’une volonté délibérée de flatter un électorat déjà convaincu de son opposition à la GPA. On peut être pour ou contre PMA et GPA, mais on doit argumenter en toute honnêteté.

La seule pratique qui pourrait conduire à une forme d’eugénisme, et pourtant rentrée dans les mœurs, est l’avortement. En effet dans certains pays, sous le poids des contingences sociétales, les femmes sont tentées d’avorter si elles attendent une fille et au contraire de garder le bébé s’il s’agit d’un garçon. Cette sélection constitue bien une dérive eugéniste. Les progrès de la génétique qui permettrons bientôt de prévoir les caractéristiques physiques et mentales du bébé à venir, mettrons en évidence ce futur risque.

En ce qui concerne la « marchandisation du corps », elle n’est pas nouvelle. Depuis l’instauration du travail rémunéré, la location du corps, de l’esprit, de l’expérience, d’un « carnet d’adresses » est la pratique de base de nos sociétés. Un militaire en opération, un mercenaire, risquent bien leur vie ou leur intégrité physique en échange d’un salaire, idem pour un pompier, un policier, un gendarme. Un footballeur s’achète ou se vend. Un mineur qui descendait dans la mine certain d’avoir la silicose à 50 ans vendait bien son corps. Tout travail rémunéré est une marchandisation d’une personne et cela n’a plus rien de choquant. La fonction de prostitué, de mère porteuse peuvent se voir comme un location de son corps ou comme une activité de service rémunérée, tout dépend des lunettes à travers lesquelles on veut les regarder.

Cessons de diaboliser ce qui ne l’est pas et posons-nous les vrais questions. Le problème de la GPA est le risque d’attachement de la mère porteuse à l’enfant quelle porte. Cela reste un lien que nous ne sommes pas prêt à couper quel que soit le contrat passé au préalable. Le lien charnel ne peut être occulté par un lien contractuel. C’est mon objection personnel à la GPA.


"Laurent Wauquiez, sur l'eugénisme tu te goures"   


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top